Six mesures de protection et port du masque

Il est important de respecter les six mesures de protection et de porter le masque pour préserver sa santé pendant la pandémie.



1. Distance physique

1. Distance physique

Changez vos habitudes

Gardez une distance sociale avec toutes les personnes qui ne font pas partie de votre bulle sociale – une distance de 2 mètres (6 pieds), pour être exact. Si vous devez approcher une personne de plus près, respectez son espace et demandez-lui d’abord son autorisation :

  • évitez les salutations d’usage, comme les poignées de main;
  • évitez les lieux achalandés, comme les magasins aux heures d’affluence;


2. Hygiène des mains

2. Hygiène des mains

Lavez-vous souvent les mains

Bien sûr, il faut se laver les mains, et le faire souvent. Vous pouvez aussi faire des gestes pour garder vos mains propres entre les lavages :

  • utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool;
  • évitez de vous toucher le visage;
  • toussez et éternuez dans le pli de votre coude;
  • nettoyez les surfaces partagées. 


3. Vous êtes malade? Restez chez vous

3. Vous êtes malade? Restez chez vous

Donnez de vos nouvelles, pas vos microbes

Si vous êtes malade, ne vous acharnez pas à continuer vos activités, même si vous croyez en être capable. En restant chez vous, vous protégez les autres, et le Yukon peut continuer à fonctionner.

Si vous éprouvez l’un ou l’autre des symptômes suivants, restez à la maison :

  • fièvre ou frissons;
  • toux;
  • difficultés respiratoires;
  • écoulement nasal;
  • mal de gorge;
  • mal de tête;
  • perte du sens du goûter ou de l’odorat;
  • fatigue;
  • perte d’appétit;
  • nausées et vomissements;
  • diarrhée;
  • douleurs musculaires.
     

Vérifiez si vous devez passer un test de dépistage de la COVID-19 au moyen de l’outil d’auto-évaluation de la COVID-19.



4. Rassemblements

4. Rassemblements

Privilégiez les petits groupes

En matière de rassemblements, moins, c’est mieux. Évitez les conversations rapprochées avec les personnes qui ne font pas partie de votre bulle sociale. Dans tout rassemblement, gardez 2 mètres (6 pieds) de distance entre vous et toute personne qui n’est pas dans votre bulle sociale :

  • pour les rassemblements sociaux à l’intérieur, limitez votre groupe à 20 personnes;
  • pour les rassemblements privés à l’extérieur, limitez votre groupe à 100 personnes;
  • pour les rassemblements organisés à l’intérieur et à l’extérieur, limitez votre groupe à 200 personnes.

Lisez les lignes directrices sur les rassemblements.



5. Déplacements responsables

5. Déplacements responsables

Les normes ont changé, renseignez-vous

Songez aux risques avant de vous déplacer d’une collectivité à l’autre. Si vous décidez de vous déplacer, suivez les directives en vigueur à votre destination. Il importe de respecter les sensibilités de chacun.

Plusieurs gouvernements et collectivités des Premières nations ont publié des avis aux voyageurs. Lisez-les sur la page des avis aux voyageurs du Conseil des Premières nations du Yukon (en anglais). Cliquez sur la région du Yukon que vous comptez visiter. Vous verrez l’avis aux voyageurs pour le territoire traditionnel en question :

  • Première nation de Carcross/Tagish et Conseil consultatif de Klondike Sud;
  • Premières nations de Champagne et d’Aishihik et Village de Haines Junction;
  • Première nation des Nacho Nyak Dun;
  • Première nation de Kluane;
  • Première nation de Little Salmon/Carmacks et Village de Carmacks;
  • Première nation de Selkirk;
  • Conseil des Ta’an Kwäch’än et Première nation des Kwanlin Dün;
  • Première nation des Tr’ondëk Hwëch’in et Ville de Dawson;
  • Village de Mayo.
     

En l’absence d’un avis du gouvernement de la Première nation ou de la localité, voyagez de façon responsable et respectez les six mesures de protection.



6. Isolement

6. Auto-isolement

Trouvez des façons créatives de rester en contact

Isolement ne rime pas nécessairement avec solitude. Restez en contact avec le monde extérieur, même en confinement. Faites des rencontres vidéo, téléphonez et même – pourquoi pas – écrivez une bonne vieille lettre! C’est le côté humain de la communication.

Vous devez vous auto-isoler si :

  • vous venez d’entrer au Yukon ou si vous y revenez (certaines exceptions s’appliquent);
  • vous avez été en contact avec une personne ayant reçu un diagnostic de COVID-19;
  • vous attendez les résultats d’un test de dépistage de la COVID-19.

Si vous avez reçu deux doses d’un vaccin homologué au Canada au moins 14 jours avant votre arrivée au Yukon, vous êtes pleinement vacciné.

Si vous venez au Yukon, vous devez :

  • remplir une déclaration à votre arrivée affirmant que vous êtes pleinement vacciné;
  • consentir à la vérification de votre statut vaccinal.

Travailleurs des services vitaux
Vous n’êtes pas tenu de vous isoler si vous êtes un travailleur des services vitaux qui :

  • est sorti du Yukon;
  • doit immédiatement retourner à son lieu de travail.

Vous pouvez accomplir les tâches liées à votre emploi, mais vous devez vous isoler lorsque vous ne travaillez pas.

Vous n’êtes pas tenu de vous isoler si vous résidez dans les localités suivantes :

  • Atlin;
  • Lower Post;
  • Fireside;
  • Jade City;
  • Fraser;
  • Pleasant Camp;
  • Une communauté autochtone des environs.

Pour en savoir plus sur l’isolement au Yukon.



7. N’oubliez pas le masque!

Port du masque : mesure efficace

Depuis décembre 2020, il faut porter le masque dans les aires communes et les lieux publics intérieurs au Yukon.

Ce n’est pas très confortable, c’est vrai. Mais cette mesure est en place parce qu’elle est efficace.

Le port du masque, combiné aux six mesures de protection, est essentiel pour réduire la propagation de la COVID-19.

Vous voulez en savoir plus? Toute l’info est ici.

Nous voulons connaître votre opinion